666e kilomètre : chronique au kilomètre 1 

« Ce n’est pas une défaillance de votre nerf optique, n’essayez donc pas de vous frotter les yeux. Michaël Moslonka maîtrise à présent toutes vos pensées. Il contrôle les consonnes et les voyelles. Il peut vous noyer sous un millier de mots ou juste esquisser un texte qui vous fera frémir et même au-delà. L’auteur peut modeler votre vison, lui fournir ce que votre imagination ne peut concevoir. Pendant les heures qui  viennent, Michaël Moslonka contrôlera tout ce que vous allez lire et penser. Il partagera les angoisses et les mystères qui gisent dans les plus profonds abysses… au-delà du 666ème kilomètre. » – Dubruit Danslesoreilles, le 27 août 2014

La suite de la Chronique du site Du Bruit dans les Oreilles, de la Poussière dans les yeux est à lire ICI.