Historique des ateliers

 

Pour la troisième année consécutive, Michaël Moslonka était de retour au collège Michelet de Lens pour faire écrire les élèves de 6e B de madame Rabhi avec le soutien de monsieur Benoumeur, professeur-documentaliste. Sur la thématique du genre policier avec, en ligne de mire, le salon du polar de Lens, les élèves ont écrit « Tressie et l’enfant perdu »

Lire le texte

collège-michelet-Lens

 

Dans le cadre de l’édition 2017 du salon du Polar de Lens, Michaël Moslonka est intervenu aux côtés des patients du Centre de Dialyse du Lensois. Ceux-ci, ainsi qu’une infirmière et le cadre de santé, ont créé et écrit « Terreur sous insuline ». Une histoire policière qui s’est révélée au final un vrai petit roman !

Derrière cette histoire fictive, c’est le fonctionnement de tout un service qui est raconté. C’est aussi le quotidien des personnes dialysées et de leurs soignants qui est mis en lumière.

Un projet porté par : La Ville de Lens, La Communauté d’Agglomération de Lens-Liévin, Le Département Pas-de-Calais, La Région Hauts-de-France, La Fondation d’Entreprise La Poste, Le Centre Hospitalier de Lens, Le GCS du Centre de Dialyse du Lensois, L’Hôpital Privé de Bois Bernard, Le Centre Hospitalier de Béthune,

ainsi que par l’A.C.D.L. (l’Association du Centre de Dialyse du Lensois) qui a permis l’impression de « Terreur sous insuline » sous forme de livre

Lire le texte

Terreur-sous-Insuline_Polar-Lens Terreur-sous-insuline1  LeChemin-de-laFolie2Photos-auteursCD-du-Lensois

 

Suite à projet d’écriture d’une nouvelle policière, initialisé par la médiathèque Jean Buridan et la Ville de Béthune lors de leur Quinzaine du Polar, deux volontaires, Annabelle Mielczarek et Pierre Fauchois, ont écrit « Manque de bol sur le chantier ». Ceci sous la contrainte de Michaël Moslonka. Une lecture publique a été réalisée de cette nouvelle policière.

Lire le texte

ArticleVoix-duNord-Quinzaine-du-Polar

 

Fidèle au partenariat engagé depuis quelques années déjà et toujours aussi volontairement accueilli, Michaël Moslonka et MM Faiseur d’Histoires retournaient au Lycée d’Artois de Noeux-les-Mines. Cette fois pour faire écrire des élèves de Première électro-technique. Ceci a donné la nouvelle « Le chemin de la folie », imprimée ensuite en livre (en version non commercialisable).

Lire le texte

     LeChemin-de-laFolie1 LeChemin-de-laFolie2ArticleVoix-duNord_Lycee-dArtois

 

Michaël Moslonka était à Méricourt pour les quartiers de la Gare. Avec des interventions en juin dans 4 classes de deux écoles de Méricourt. Et, en juillet, à la cité du Maroc et dans le quartier du 3/15. Ceci pour l’élaboration d’un feuilleton photo avec les habitants.

Étaient présentes également une certaine Kristiane, un certain Roger et Les Arpenteurs (compagnie Les Mains Sales).

Les photos sont du photographe Samuel Lemore.

cet-ete-gart-a-vous_20161cet-ete-gart-a-vous_20162cet-ete-gart-a-vous_20163cet-ete-gart-a-vous_20164 cestfou_cestflou1 cestfou_cestflou2 cestfou_cestflou3 cestfou_cestflou4 cestfou_cestflou5cestfou_cestflou6

 

Michaël Moslonka intervenait au Lycée Saint-Jacques d’Hazebrouck auprès des élèves de Seconde en Accompagnement Personnalisé. Au programme des réponses aux questions sur l’acte d’écrire et un atelier d’écriture sur le thème du Polar.

lycee-saint-jacques_hazebrouck

 

Michaël Moslonka est intervenu auprès des élèves de 6e5 du collège de Billy-Montigny pour leur parler écriture, les aider dans la confection de leurs boîtes judiciaires et les faire inventer une histoire policière.

atelier-decriture-et-boites-judiciaires2 atelier-decriture-et-boites-judiciaires1

 

Michaël Moslonka intervenait auprès des élèves du collègue Albert Camus de Bruay-la-Buissière pour les conseiller dans leur réalisation concernant leur projet Dis-moi dix mots.

 

Michaël Moslonka a fait écrire les élèves de 4eC et de 4eE du collège Albert Schweitzer de La Bassée.

Le résultat ? Une histoire épistolaire de science fiction et d’aventure intitulée « L’Odyssée du voyageur solitaire. »

 lodyseee-du-voyageur-solitaire1 lodyseee-du-voyageur-solitaire2lodyseee-du-voyageur-solitaire3

Lien vers : La lecture en PDF de « L’Odyssée du voyageur solitaire« .

 

Michaël Moslonka et le photographe Samuel Lemore ont réalisé l’exposition « Jeux de Mots, Set de Photographie et Match ! » avec les habitants de Méricourt. Un projet mis en œuvre par la ville de Méricourt et par la médiathèque La Gare.

jeux-de-mots-set-de-photographie-et-match1jeux-de-mots-set-de-photographie-et-match2jeux-de-mots-set-de-photographie-et-match3jeux-de-mots-set-de-photographie-et-match4

 

Au Centre Social d’Ostricourt, des parents et leurs enfants, avec Michaël Moslonka ont écrit « Les portes de l’expérience ». Une histoire qui prend ses racines dans la parentalité et explore le thème des bêtises !

Ses auteurs : Eléana, Karima, Louisa, Marvin, Meriama, Sandrine et Zineb.

Avec la participation de : Virginie Ziety et de Mélody Szydlowski, du Centre Social d’Ostricourt.

Un atelier d’écriture mené conjointement avec l’artiste peintre plasticien René Soler.

lesportes-de-lexperience-visuel2lesportes-de-lexperience-visuel2-bislesportes-de-lexperience-visuel3lesportes-de-lexperience-visuel4lesportes-de-lexperience-visuel5lesportes-de-lexperience-visuel6

 

Douze seniors du Centre Social d’Ostricourt ont écrit un feuilleton littéraire et historique avec Michaël Moslonka lors d’un atelier d’écriture mémoire. Le titre de ce feuilleton : « Nouvelles Vies – Conséquences heureuses d’un pétard dans une boîte aux lettres »

Les auteures : Alix F., Barbara K., Christiane W., Jeanine K., Lucie O, Marie-Paule D, Marie-Thérèse C., Marie-Thérèse S., Martine D., Stanislawa W., Stéphanie L. et Sylvette T. Avec la participation de : Sabrina Belhanafi, du Centre Social d’Ostricourt, et de Maggy Couillez, de l’ANGDM.

 nouvelles-vies_tome1_csdostricourt1nouvelles-vies_tome1_csdostricourt2ostricourt-livres-finaux_sept2016ostricourt-memoire-sept2015couverture-par-alix-maggymarie-paule

 

C’est auprès des jeunes adultes présentant des Troubles Envahissants du Développement du SESSAD de Douai que Michaël Moslonka est intervenu. Le projet de M.M. Faiseur d’Histoires ? Mettre des mots sur les sens. Le nom du projet ? « Douai, les sens ! » Cela donne une nouvelle. Son titre : « L’étrangeté »

Ses auteurs : Adrien, Arthur, Aurélien, Guillaume et Nathan.

douai-les-sens

Lien vers la lecture en PDF de « L’étrangeté« .

 

C’est avec l’association SINergies que les élèves de l’école Molière (classes CE1 et CE2) de Sin-le-Noble et Michaël Moslonka donnent naissance à « Une belle histoire de Louise et de Lyna : L’amour est magique. »

Cette histoire sera publiée dans le recueil de nouvelles « Prête-moi ta plume – Tome II » en compagnie des textes des auteurs Didier Hermand et Muriel Verstichel et de leurs élèves.

Les auteurs « L’amour est magique » : Célian, Charlotte F., Charlotte T, Dounia, Julie, Justine, Laura, Mathéo, Nawel et Sarah.

lamour-est-magique couv_prete-moi-ta-plume-tomeii4ecouv_prete-moi-ta-plume-tomeii

 

C’est auprès du Centre Socio-Culturel Anne Franck de Sin-le-Noble et avec l’association SINergies, que Michaël Moslonka. Il fera écrire le livre « Eve, Les dérives du destin ». Un min-roman abordant le thème des discriminations.

 couv-eve_cs-annefranck_sinergies2016 4e-couv-eve_cs-annefranck_sinergies2016centre-social-anne-frank-viva-les-mots-2016

 

À l’issu du concours « Dis-moi dix mots », Michaël Moslonka intervenait auprès d’un public de 200 enfants d’écoles primaires sur le thème « Qu’est-ce que raconter une histoire ? »

Dis-moi_Dix-mots2016

 

Michaël Moslonka est intervenu au Lycée Professionnel La Peupleraie de Sallaumines. Il a rencontré 2 classes d’élèves de la section Commerce pour un échange concernant son roman « 666e kilomètre » et pour une approche de l’écriture, toujours à partir de son roman « 666e kilomètre ». Les thèmes mis en avant pour les lycéens étant « L’homme face aux avancées scientifiques et techniques (En quoi l’humain peut être en perte d’humanité ?) » et « la promenade entre la réalité, le rêve et l’imaginaire ».

Voix-du-Nord-16-mars2016-Sallaumines-MoslonkaM 666km-MM-FS

 

Michaël Moslonka est intervenu au Collège Paul Langevin de Sallaumines. Il a rencontré une classe d’élèves pour un échange concernant l’acte d’écrire et pour une approche de l’écriture autour des personnages des légendes du Nord Pas-de-Calais.

 

collège-michelet-Lens-300x232Michaël Moslonka était de retour au collège Michelet de Lens (62) pour faire écrire une nouvelle policière aux élèves de 6e D. Ce qui a donné : « Les tickets de sang : qui a tué Louis Piquet ? »

Texte à lire

 

Ateliers d’écriture des années précédentes :

2015

2014

2013

2009/2012

2005/2008