Projet Haïti

En mars 2014, Michaël Moslonka rejoignait le temps d’un collectif d’auteurs, l’association Tout zanmi Ayiti avec ses deux nouvelles Saudad et Corps sur l’eau réunies sous le titre sous le titre Les enfants de Babylone. Il s’agit-là de sa veine dystopique.