Au sujet du roman Une nouvelle vie en Artois

 

Son titre original fut : Ballade au Lac Bleu. On retrouve d’ailleurs le roman sentimental de Michaël Moslonka dans « la bibliographie de l’auteur » de son polar À minuit, les chiens cessent d’aboyer sous ce premier titre. Le changement ayant eu lieu tandis que le polar sortait de chez l’imprimeur.

 

L’une des scènes du roman se passe sous le chevalet du vieux 2 dans la ville minière de Marles-les-mines. Voici l’ambiance de cet endroit – tiré du calendrier communal marlésien – comme il l’était dans la réalité au moment où l’histoire a été écrite. C’était en décembre 2009/janvier 2010.


10 chapitres rythment la nouvelle vie en Artois de Mélanie.

Dans le texte original, ils avaient tous un titre. Titre qui, pour chacun, a disparu lors de la publication.

Les revoici !

Chapitre I – Remise en question

Chapitre II – Question de remise

Chapitre III – Je suis venu te dire…

Chapitre IV – Mélanie, compagne fidèle

Chapitre V – À l’est de l’Eden

Chapitre VI – Fin de chapitre

Chapitre VII – L’importance d’un regard

Chapitre VIII – La beauté d’un sourire

Chapitre IX – Mission impossible

Chapitre X – L’expérience douloureuse de la vacuité